11 mai 2014

Vers Gremillon

Posté par Zozef à 17:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mai 2014

les fervents du cœur brisé sont priés de s’adresser ailleurs

CAHIERS DU CINÉMA - MAI 2014 N°700 : ÉMOTION par Stéphane Delorme Le chiffre est spectaculaire, vertigineux, magique. Les Cahiers du cinéma, nés en avril 1951, atteignent donc soixante-trois ans plus tard leur 700e numéro. Les numéros centenaires ont tous été exceptionnels : n° 100, carte blanche à plusieurs réalisateurs, dont Jean Cocteau, qui signe la couverture (1959) ;n° 200, manifeste en faveur de Langlois (1968). Les numéros 300, 400, 500 ont été confiés à des cinéastes rédacteurs en chef :... [Lire la suite]
Posté par Zozef à 22:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2014

Je vous trouve très stupide. D'ailleurs vous avez l'air stupide…

…Les yeux profonds, trop profonds, avaient un regard à la fois trouble et fixe de somnambule. Ils me rappelaient un puits dont j'avais lu l'histoire. Ce puits se trouvait dans un vieux château et avait près de mille ans. On y jetait un caillou et on attendait. Au bout d'un certain temps, las d'attendre, on y renonçait en riant et juste comme on s'apprêtait à partir, un léger floc vous parvenait du fond du puits, si ténu, si lointain qu'on n'aurait jamais pu croire la chose possible. Ses yeux avaient cette profondeur-là et, de plus,... [Lire la suite]
Posté par Zozef à 23:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2014

Adieu, ma jolie

Posté par Zozef à 22:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2014

700 et 140 dedans…

Posté par Zozef à 04:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2014

le plus fort a le droit…

j'étais vendu…faux…associe deux régimes d'images…trouver le sentier, le parcourir…les ombres en écartant les broussailles…vrai…jardin d’hiver à l’intérieur d’une demeure…faux …puis ses yeux, circulairement revinrent à ce grand fossé noir, en bas…vrai…la porte s’ouvre…je ferme le pot… silence qui dort…faux…alors tu es pris de frénésie…après l’errance nocturne…je redeviens…faux…empreinte, objet industriel…icône…Poe et Freud …mythes et légendes…féline…l’armoire de noyées…people…est obscure tout comme son histoire est... [Lire la suite]
Posté par Zozef à 18:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mai 2014

Garçon rencontre Fille

…j'ai acquis une lucidité gaie devant l'absurdité de l'existence…la mer de jouissance…Histoire de la mort…formica…le son et le sens…Nevermore…tout son bagage de savoir…signifié…le mot est une unité à deux faces…ce caractère ambigu…par des choses similaires qu'on peut comparer avec celle dont la valeur est en cause… o a ö e u y ü i …Saussure…occlusives…particularités imperceptibles…achevé…dans les tensions conflictuelles…grincements off supplémentaires…Yves Klein…le voyageur disparait dans le paysage… « Phonologie »…vous êtes un... [Lire la suite]
Posté par Zozef à 18:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2014

le petit garçon que je fus

   « Si la perspective est le péché originel de la peinture occidentale, la technique était son fossoyeur.   La conquête de l’espace a fait perdre la mémoire à tous. »
Posté par Zozef à 21:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2014

fulguropoing

Posté par Zozef à 21:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2014

la première pierre…

Se dire qu'il y a quelque chose à comprendre (ou pas) c'est déjà émettre une compréhension dans un prisme de vérité à soi…Chris ne débute-t-il pas son commentaire en écrivant « À partir du moment où j'ai compris que le cinéaste… »…si la forêt de Blanche-Neige où vivent et sont pourchassés les exclus du mirage urbain ou une petite fille qui achève un blessé à l'aide d'une pierre alors que la mise en scène ne se départit jamais de sa non-recherche d'émotion au travers d'une distance qui convoque l'ange du bizarre et autres peurs... [Lire la suite]
Posté par Zozef à 19:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]